weblog.hist.net

Einträge von Patrick Jucker-Kupper

RSH et «Histoire et Informatique» disponibles en ligne

seals1

La «Revue suisse d’histoire / Schweizerische Zeitschrift für Geschichte» éditée par la Société suisse d’histoire et la revue «Histoire et Informatique / Geschichte und Informatik» éditée par l‘Association Histoire et Informatique sont désormais présentes sous la rubrique «Géographie et histoire» de la plateforme SEALS du Consortium des bibliothèques universitaires suisses. Le délai de protection des articles est de trois ans.
D’autres revues historiques vont suivre : notamment les précurseurs de la Revue suisse d’histoire et la revue «Traverse». Ce projet a vu le jour grâce au soutient de Académie suisse des sciences humaines et sociales.
Le portail permet la recherche plein texte sur l’ensemble des périodiques ou on peut se limiter à une collection ou une revue. Bien sûr la recherche contient le champs de recherche usuels. Les articles peuvent être visualisés page par page en tant qu’image ou téléchargés comme pdf (qui inclut le texte reconnu).

Seconde vie pour un défunt: le Journal de Genève est disponible en ligne

Sur un site dédiés à ses archives le journal Le Temps a mis en ligne l’ensemble des archives du Journal de Genève (1826-1998). 550’000 pages ont été numérisés aux prix d’env. CHF 1.09/la page, une numérisation financée par un partenariat public-privé. La Gazette de Lausanne et Le Nouveau Quotidien, dont Le Temps détient les archives, devraient suivre dans une année.

La recherche dans ces archives est performante et rapide. Une liste des résultats est fournie en montrant des vignettes du titre, un extrait de texte montrant le mot recherché dans son contexte fait défaut. Au bout du lien l’article recherché peut être visualisé de manière isolé ou dans le contexte de sa page. La vue «article» offre de notables avantages: elle montre les occurrence. on peut naviguer d’un occurrence à l’autre. Mais surtout elle est imprimable et lors de l’impression la référence de l’article est ajoutée. Pour sauvegarder seul le format html est proposé.

Malheureusement il n’est pas possible d’afficher le texte reconnu. Non seulement cela aurait facilité la citation de passages, mais cela aurait aussi permit de juger de la qualité de la reconnaissance et donc du recall à espérer.

La Bibliothèque de Genève et la Bibliothèque nationale ont étroitement collaboré à ce projet. Sur son site la BN dévoile encore d’autres projets du même type avec L’Express et L’Impartial.

Reste à espérer que la Neue Zürcher Zeitung, qui a également numérisée ses archives, trouve elle aussi des mécènes pour mettre à disposition du grand public son patrimoine d’importance national, et même international.

Une nouvelle machine à remonter le temps ?



Déplorant le manque de facilité pour rechercher des informations dans des archives de pages web comme l‘Internet Archive, l’université de Washington a lancé le projet Zoetrope en collaboration avec l’entreprise Adobe.

Le projet veut non seulement établir un archivage plus conséquent que les projets existants, mais veut surtout rendre la recherche dans les pages historiques à la porté de tout le monde.

Visualiser le changement d’une page web à l’aide d’une simple barre de navigation est un premier pas, suit la possibilité de relier les changements de différentes pages (démonstration).

Si la réalité devait un jour correspondre à ce que promet la maquette, l’historien/-ne aura trouvé un jouet de rêve!

La couleur n’était pas encore inventée quand tu es née?

La couleur n’était pas encore inventée quand tu es née? Telle fut la question posée par un enfant à sa mère, qui lui avait raconté que dans sa jeunesse, la télévision diffusait en noir et blanc. En Suisse romande, cela fera 40 ans le premier octobre prochain, que la télévision a élargi le spectre diffusé. Mais il fallait avoir une télévision couleur…

Le magazine de l’UNIL « Allez savoir » No 42 de septembre nous rappelle cette « autre révolution 1968 », que nos voisins français ont vécu une année plus tôt.

Il en va de même pour la langue de Goethe: les Allemands diffusent en couleur dès 1967 et les Suisses allemands en 1968. Ils seront suivis par les Autrichiens en 1969. Au sud, la Suisse italienne précède largement l’Italie.

L’art de la conversation à l’heure d’internet: Pierre Assouline demain à Bâle

C’est sous le titre de « Blog et littérature: l’art de la conversation à l’heure d’internet »  que la Société d’Etudes françaises de Bâle va accueillir Pierre Assouline demain, 22 septembre (merci à Peter Haber pour l’indication).

Son blog, « La république des livres », qui est lié aux pages du Monde, a vu le jour en 2004 sur une idée de Jean-François Fogel (co-auteur d‘ « Une presse sans Gutenberg ») et a été qualifié en 2006 (par Le Monde) comme faisant partie des « 15 blogueurs leaders d’opinion sur la toile ».

Pour ceux qui n’auront pas l’occasion de participer notons l’enregistrement d’une conférence qui a eu lieu en mars dernier au Centre national du livre. Ce site présente l’orateur.

Enfin, signalons sur le dit blog l’entrée concernant Wikipedia, « L’affaire Wikipedia », susceptible d’intéresser l’historienne et l’historien.

Berne se munit d’un centre pour les fonds anciens


Depuis le premier janvier de cette année, la Bibliothèque universitaire de Berne dispose d’un nouveau centre de compétence pour les collections anciennes, le Zentrum historische Bestände. C’est un des résultats de la profonde réorganisation du paysage des bibliothèques académiques de Berne et la conséquence d’une longue histoire qui implique aussi la Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne, propriétaire des fonds anciens. Le nouveau centre gère 260 000 imprimés et cartes, entre autres 7000 imprimés issus de la collection de l’humaniste huguenot Jacques Bongars (1554-1612) et les quelque 16 000 cartes, plans et vues géographiques de l’homme d’état bernois Johann Friedrich Ryhiner (1732-1803). Tandis que la collection de cartes a été cataloguée il y a dix ans et est accessible par Internet il en va pas de même pour les livres. Mais le recataloguage de l’ensemble du fonds ancien (des ouvrages datant de 1470 à 1900) et la mise à disposition en ligne de ce catalogue figure parmi les objectifs principaux du nouveau centre. De plus il est prévu de numériser une sélection de livres et de les mettre en ligne dans le cadre du projet e-rara.ch. Reste à savoir quels seront les ouvrages choisies et à espérer que les besoins de la gent historique seront considérées. Affaire à suivre…